Pierre-Thomas Fredon

Ateliers : Workshop Jazz & musiques traditionnelles

Pierre Thomas-Fredon commence la musique par le piano classique à l’âge de 5 ans, il en jouera pendant 10 ans avant de se prendre de passion pour la basse électrique et le jazz lorsqu’on lui fit découvrir le premier disque de Richard Bona, scenes from my life.

Après avoir joué quelques années à Tours il décide de se perfectionner au Centre des Musiques Didier Lockwood, où il rencontrera les musiciens qui l’ont bercé depuis toujours : Alain Debiossat, Louis Winsberg, Chris Jennings, Thierry Fanfant, Gilles Coquard, André Charlier, Benoît Sourisse et bien d’autres. Il obtiendra son Diplôme d’Etat d’enseignement jazz au sein du pôle supérieur de Dijon.

Étant d’une famille originaire de Madrid, les musiques traditionnelles méditerranéennes ont toujours eu un écho particulier pour lui, et c’est donc tout naturellement qu’il se dirigea très vite vers le métissage du jazz et de ces musiques, qu’elles soient du Maroc, d’Espagne, d’Algérie ou de Turquie. C’est l’alliance d’un héritage culturel et d’une passion pour le jazz français, avec des groupes et artistes comme Sixun, Karim Ziad, Ultramarine, Nguyen Lê, Michel Alibo, Etienne M’bappe - qui ont métissé les musiques traditionnelles - que Pierre créé des ponts entre les différentes musiques et cultures qu’il rencontre afin de pouvoir au mieux les intégrer, les retransmettre et nourrir sa vie musicale.