JUMP, incubateur coopératif pluridisciplinaire

L’insertion professionnelle des artistes s’invite depuis quelques années dans les débats. Le passage de la période d’apprentissage à l’insertion dans un contexte professionnalisant est une interrogation permanente des lieux de formation et de diffusion : comment préparer l’entrée des artistes dans la vie professionnelle ?

C’est pour accompagner les jeunes créateur(trices)s dans cette insertion que l’École supérieure d’art et de design TALM-Tours, Écopia, Jazz à Tours et le Théâtre Olympia, Centre dramatique national de Tours, ont décidé de s’associer pour mettre en place, à Tours, un incubateur coopératif et pluridisciplinaire de jeunes artistes, baptisé « JUMP. J’ai un merveilleux projet », lauréat 2018 de l’appel à projet CULTUREPRO du ministère de la Culture et ayant reçu le soutien de la Ville de Tours et du Conseil Départemental d'Indre et Loire. Cet incubateur en Région Centre-Val de Loire associe d’un côté, les disciplines des arts visuels, du design, des musiques actuelles, du théâtre et, de l’autre, un encadrement professionnalisant des artistes.

JUMP a pour objet de révéler et d’accompagner des artistes émergents, de participer au renouvellement de la scène artistique de la région Centre-Val de Loire et d’être l’un des dispositifs de maintien des artistes sur le territoire. JUMP entend accompagner, à la fois individuellement et collectivement, les jeunes artistes sur les dimensions artistiques, économiques, juridiques, logistiques et techniques de leur parcours professionnel.

Trois modules interdépendants sont mis en place :

  • un compagnonnage artistique ;
  • un accompagnement professionnel : suivi du projet individuel et maîtrise de l'environnement socioprofessionnel de travail ;
  • une réalisation collective, de la création à la diffusion.

Bilan de JUMP1

La collaboration entre les quatre partenaires de JUMP (l’École supérieure d’art et de design TALM-Tours, Écopia, Jazz à Tours et Le Théâtre Olympia - Centre dramatique national de Tours) fut une heureuse rencontre. Chaque acteur, fort de la conviction que le dispositif JUMP est à la fois une nécessité pour la professionnalisation des jeunes artistes et une opportunité de création renouvelée, s’est impliqué pour mener à bien le projet. Cette expérience fut un enrichissement réciproque avec des originalités respectives mises en valeur et qui font la force du dispositif.

Le bilan satisfait les quatre porteurs et les jeunes artistes puisque les objectifs de JUMP ont été atteints :

  • un accompagnement pertinent sur la professionnalisation des artistes ;
  • une co-écriture, une co-construction et une co-création entre jeunes artistes ;
  • dans la pièce crée et produite K.I.W.I. Titre provisoire, les arts visuels, la musique et le théâtre dialoguent sans hiérarchie (voir galerie photo, ci-dessous) ;
  • un développement de la pièce par les jeunes artistes au-delà du dispositif JUMP.
  • IDR, le système acousmatique issu de K.I.W.I. a été installé à Tours sur Loire et le 24 septembre à l'Hôtel de ville de Tours dans le cadre de la Nuit des étudiants du monde.

Les objectifs de JUMP2

JUMP a pour objet de révéler et accompagner des artistes émergents, d’accompagner le renouvellement de la scène artistique de la région Centre-Val de Loire et d’être l’un des dispositifs de maintien des artistes sur le territoire.

JUMP entend accompagner à la fois individuellement et collectivement les jeunes artistes sur les dimensions artistiques, économiques, juridiques, logistiques et techniques de leur parcours professionnel. Trois séquences interdépendantes seront mises en place :

  • le compagnonnage artistique ;
  • l’accompagnement professionnel ;
  • la réalisation de petites formes artistiques indépendantes, de la création à la diffusion.

Séquence 1. Le compagnonnage artistique

JUMP accompagne des artistes en début de carrière et leur permet de découvrir, concrètement et aux côtés de pairs plus aguerris, les multiples aspects des métiers de la création jusqu’à une réalisation collective. Les artistes participant(e)s n’ont pas à créer de structure juridique et bénéficient de l’ensemble de l’aide des initiateurs JUMP : appuis logistiques, administratifs, artistiques et financiers.

Au cœur de JUMP, le compagnonnage artistique est un processus d’écoute active et de conseil qui permet aux professionnels issus des structures initiatrices et de leur écosystème, de conseiller, d’orienter, de guider les jeunes artistes. Ces dernier(e)s pourront ainsi progresser dans leur maîtrise artistique, ouvrir de nouvelles directions de travail, se confronter à la transdisciplinarité, expérimenter leurs idées ou affermir leur démarche de création.

Pourront être sollicités pour cet accompagnement l’ensemble artistique du CDN, les musiciens de Jazz à Tours, les artistes-professeurs et l’équipe technique de l’École supérieure d’art et de design TALM-Tours, toute personne ressource d’Ecopia ou appartenant au réseau JUMP.

Séquence 2. L’accompagnement professionnel

Tout au long de l’incubation, un programme sur-mesure de formation collective destiné aux artistes bénéficiaires aura pour objectifs :

  • de rendre compte de l’environnement professionnel de la création (organisation, acteurs, logique de filière, économie, financement) ;
  • d’informer sur l’environnement juridique pour entreprendre dans le secteur culturel (propriété intellectuelle et statuts juridiques) ;
  • d’accompagner sur la communication la plus pertinente en fonction des objectifs et des interlocuteurs du projet ;
  • de préparer à la gestion, à l’organisation et au développement d’une activité de création (outils de gestion, de prévision, de planification, méthodologie de projet).

Chaque artiste bénéficiera également d’entretiens individualisés permettant d’adapter ces connaissances à son propre parcours professionnel. L’esprit de l’accompagnement professionnel est d’être un espace d’échange et de partage des expériences de chacun, de mise en relation des jeunes artistes avec des professionnels, de soutien à la création d’un réseau.

Séquence 3. La réalisation de petites formes artistiques autonomes, de la création à la diffusion

L’originalité de JUMP est d’associer les mesures classiques d’un incubateur à la commande de créations collectives interdisciplinaires. Ces réalisations, prétextes à une mise en situation professionnelle, produiront des croisements artistiques, un partage des compétences, une coopération et le développement de formes innovantes sur le territoire.

Les jeunes artistes devront donc élaborer des créations collectives par petits groupes, présentées en fin d’accompagnement, dans le cadre d’un temps fort « carte blanche ». Cette expérience d’une démarche professionnelle leur permettra d’appréhender les six étapes de tout développement de projet : conception, structuration, production, réalisation, diffusion, communication.

Ce volet collectif place les jeunes artistes dans une situation de travail salarié collaboratif au sein d’un environnement professionnel et d’un fonctionnement favorisant :

  • les croisements et les collaborations artistiques interdisciplinaires ;
  • le partage de compétences, la coopération, la valorisation du travail collaboratif, la créativité collective ;
  • l’expérimentation, l’autonomie dans la conduite de projet, l’émergence de formes innovantes de création, de production et de diffusion.

Les initiateurs de JUMP (École supérieure d’art et de design TALM-Tours, Ecopia, Jazz à Tours et Théâtre Olympia-Centre dramatique national de Tours) seront présents tout au long du dispositif et suivront pas-à- pas la mise en œuvre des créations, s’adaptant aux problématiques rencontrées par le collectif d’artistes. Ils interviendront notamment sur les différentes phases de la conduite du projet, en lien avec les formations dispensées par Ecopia.

Les bénéficiaires de JUMP2

Après un appel à candidatures régional à l’automne 2020, quinze jeunes artistes diplômé(e)s seront sélectionné(e)s pour intégrer JUMP2 début 2021. Un équilibre sera recherché entre les lauréat(e)s pour favoriser le brassage pluridisciplinaire entre musiques actuelles, théâtre, arts visuels et design, la parité homme/femme, la diversité des candidat(e)s. Une ouverture à d’autres champs disciplinaires sera encouragée (danse, cirque, etc.).

Le jury constitué de Ulrika Byttner (TALM-Tours), François Chaudier (Théâtre Olympia), Nikolas Chasser Skilbeck (coordinateur artistique), Arnaud Lantoine (ÉCOPIA) et Marie Chêne (Jazz à Tours) jugeront, d’une part, la pertinence du parcours des candidats dans le contexte d’une intégration au dispositif JUMP et, d’autre part, chercheront à évaluer l’intérêt des candidats à participer à des créations d’œuvres pluridisciplinaires.

L’organisation de JUMP2

Quatre temps structurent le dispositif JUMP :

  • l’appel à candidatures du 2 novembre au 31 décembre 2020 ;
  • l'entretien avec le jury de sélection : les 21 et 22 janvier 2021, à Tours ;
  • l’accompagnement de mars à septembre 2021 ;
  • la diffusion de la création artistique fin septembre 2021.

Le coordinateur artistique de JUMP1, Nikolas Chasser-Skilbeck, vidéaste professionnel, assurera à nouveau ce rôle d’encadrement pour JUMP2. Il pourra être secondé ponctuellement par des artistes d’autres disciplines. Une personne chargée de l’encadrement administratif sera recrutée ainsi qu’un régisseur de production pour une coordination technique des créations.

Les fondateurs de JUMP (Jazz à Tours, ÉCOPIA, TALM-Tours, Théâtre Olympia) se sont constitués en comité de pilotage. Il s’assure du bon déroulé de JUMP2 au regard de la philosophie du projet et de ses objectifs. Les membres de cette instance sont des acteurs du champ artistique impliqués dans la maîtrise et la réussite de JUMP2. Le comité invite des partenaires publics ou privés, des experts en mesure d’aider à l’avancement de JUMP2.

L'appel à candidature

L'appel à candidatures vise à sélectionner quinze jeunes artistes pour intégrer JUMP 2 début 2021. Un équilibre sera recherché entre les lauréat.e.s pour favoriser la parité femme/homme, la diversité des candidat.e.s et le brassage pluridisciplinaire entre musiques actuelles, théâtre, arts visuels et design. Une ouverture à d’autres champs disciplinaires sera encouragée (danse, cirque, etc.).

Les candidat.e.s devront soumettre un dossier comprenant :
1. un dossier artistique ou portfolio présentant un ensemble de projets et réalisations représentatifs de la démarche de création du candidat ;
2. un CV ;
3. une lettre de motivation expliquant la vision du candidat pour sa participation à ce projet collaboratif et transdisciplinaire ainsi que ses attentes envers le dispositif d’insertion.

Les dossiers sont à adresser avant le 31 décembre 2020 par
- mail à : jump-candidatures@talm.fr
- ou par courrier postal à INCUBATEUR JUMP. J’ai un merveilleux projet
ÉCOLE SUPÉRIEURE D’ART ET DE DESIGN TALM-Tours
40, rue du docteur Chaumier
37000 Tours

APPEL À CANDIDATURES

Galerie photo