Espace entreprise

Évènements privés

En plus d’une programmation annuelle en lien avec un grand nombre de structures culturelles de la région, Jazz à Tours est régulièrement sollicitée par des entreprises et des particuliers pour des programmations événementielles.

Si vous organisez un évènement pour lequel vous souhaitez un groupe, n’hésitez pas à faire appel à nous !

 

Références :

  • le CE Ikéa au château de Nitray
  • le Domaine de Beauvois pour les "apéro-jazz"
  • la Préfecture de la Région Centre pour l'animation du pic nique du 14 juillet
  • l'Ecole Tunon pour animer leur baptême de promotion
  • la Ville de Tours pour différents évènements à l'Hôtel de Ville, à la Cité de la Gastronomie, au château d'Artigny
  • l'Hôtel Le Ritz
  • Tours Evénements pour l'animation de la Foire de Tours
  • l'Ecole de Journalisme de Tours pour l'animation de leur soirée des 50 ans
  • Nexity pour un cocktail au Vinci
  • de nombreux particuliers pour animer leurs cocktails ou soirées de mariage, anniversaires, départs en retraite etc.

 

Jazz à Tours | Licences 2-1042491 / 3-1042496
Contact : Marie Chêne / mariechene@jazzatours.com

Taxe d'apprentissage

Soutenez Jazz à Tours avec la taxe d'apprentissage, aidez-nous à former les artistes de demain !

La taxe d’apprentissage est due par les entreprises et associations. Chaque année les structures assujetties ont la possibilité de choisir l’organisme de formation auquel elles souhaitent directement verser cette taxe. 

En reversant toute ou une partie de votre taxe d’apprentissage à Jazz à Tours, vous défendez l’enseignement artistique, vous favorisez l’insertion professionnelle des musiciens et vous soutenez une association fortement enracinée sur le territoire depuis plus de trente-cinq ans.

Pour plus d'information : 

Ci-après le coupon réponse permettant d’assurer le suivi du reversement :

Mécénat

Jazz à Tours est reconnue d’intérêt général, il est donc également possible de nous soutenir au titre du mécénat, déductible à 60 % des impôts pour les sociétés et 66 % pour les particuliers (Loi n° 2003-709 du 1er août 2003).